Événements
février 2017
Connexion
À la Une
Recevez notre
newsletter.
Pour être toujours informé.

Recherche - développement et environnement

La plupart des projets mis en œuvre par le COI sont cofinancés par le Fonds Commun pour les produits de base (http://www.common-fund.org/).

 

PROJETS PRÉVUS


PROJET - PROGRAMME POUR LE DÉVELOPPEMENT ET LA DIFFUSION D'UN MODÈLE DE GESTION DURABLE DES RESSOURCES HYDRIQUES EN OLÉICULTURE, IRRIGAOLIVO CFC/IOOC/06

En savoir plus

Durée : 4 ans

Pays : Maroc et Syrie.

Description : Des parcelles de démonstration conduites en régime irrigué seront installées dans deux zones oléicoles caractéristiques de la région méditerranéenne. Ces parcelles pilotes constitueront un centre opérationnel pour que les chercheurs locaux et les services agricoles puissent montrer les avantages de l’irrigation en oléiculture et les nouvelles méthodes de distribution de l’eau ainsi que les stratégies d’irrigation qui devraient être adoptées par les agriculteurs. L’objectif est d’enseigner les techniques d’irrigation aux agriculteurs dans les zones où la production oléicole est essentielle pour les revenus des petits agriculteurs. L’introduction d’une irrigation rationnelle dans ces zones devrait supposer une évolution qualitative importante grâce à l’amélioration de la productivité et de la durabilité de la production oléicole. La diffusion des résultats devrait en outre avoir un impact positif sur la production oléicole de l’ensemble de la région méditerranéenne.

 

PROJETS ACHEVÉS

 

PROJET POUR LA CONSERVATION, LA CARACTÉRISATION, LE RECUEIL ET L’UTILISATION DES RESSOURCES GÉNÉTIQUES (RESGEN)

Objectif: Caractérisation/description des cultivars qui constituent les ressources génétiques de l’olivier dans les pays membres participant au projet et introduction des différents génotypes dans des banques nationales et internationales de germoplasme de l’olivier (Cordoue et Tassaout-Marrakech).Les pays qui ont participé à ce projet ont été regroupés en fonction des trois sources de financement suivantes : 

Commission européenne
Pays : France, Grèce, Italie, Portugal et Espagne

Fonds Commun pour les produits de base
Pays : Algérie, Égypte, Maroc, Tunisie et Syrie
Agence d’exécution du projet (AEP) : Istituto per la Valorizzazione del Legno e delle Specie Arboree - Sesto Fiorentino (Florence, Italie)

Conseil oléicole international
Pays : Chypre, Israël, Croatie, Slovénie, Jordanie, Iran et Liban
Coordinateur : COI

L’un des principaux objectifs du projet RESGEN était de garantir la conservation de tous les cultivars caractérisés par les pays participants, dans leurs collections nationales et dans les deux collections internationales de Cordoue (Espagne) et de Marrakech (Maroc).

Le Conseil oléicole international s’est chargé de rassembler les différentes variétés autochtones présentes dans les collections nationales des pays participant au projet et d’assurer leur plantation dans les deux collections internationales. Toutes les variétés concernées ont été préalablement certifiées par les pays qui ont procédé à leur caractérisation, au niveau non seulement sanitaire mais également variétal.

En savoir plus 

 

PROJET PILOTE POUR LA COMPARAISON ENTRE FLORAISON ET PRODUCTION EN OLÉICULTURE CFC/IOOC/07/FT

Ce projet visait à élaborer, au moyen du suivi pollinique de plusieurs zones de production, un modèle de calcul de la récolte escomptée en vue de permettre aux oléiculteurs de programmer leurs activités.

 

Objectifs

  • Obtention de données sur la floraison de l’olivier dans un pays méditerranéen à forte vocation oléicole.
  • Interprétation de ce phénomène et étude des rapports entre floraison et conditions météorologiques et de leur influence sur les productions suivantes.
  • Comparaison entre les données de la floraison, exprimée au moyen de paramètres quantitatifs spécifiques (indices polliniques) et les données de production.
  • Relation entre les émissions de pollen et les productions de fruits de la zone étudiée

 

Pays participant : Tunisie

 

Agence d'exécution : IO - Institut de l'olivier Sfax (Tunisie)

Superviseur : Conseil oléicole international

Visiter le site du projet

>>http://www.medpalolea.net/

 


PROJET SUR LE TRAITEMENT ET L’EMPLOI DES MARGINES ET DES GRIGNONS (CFC/IOOC/04)

Objectifs

L’objectif principal du projet était de proposer une solution rationnelle au problème de l’écoulement des eaux de végétation induites par la production d’huile d’olive. Il s’agissait entre autres de réaliser des démonstrations pratiques sur l’utilité du recyclage de ces eaux de végétation en les utilisant comme fertilisants sur des terrains agricoles complantés de cultures herbacées ou arboricoles. Cet objectif principal a été poursuivi parallèlement aux autres objectifs suivants, notamment :

  • Éviter que les margines ne soient déversées dans les égouts urbains et dans les cours d’eau et qu’elles ne provoquent une pollution de l’environnement.
  • Employer les margines et les grignons d’olive compostés en tant qu’engrais et fertilisants sur des sols cultivés pour améliorer la productivité des cultures.
  • Réduire l’emploi des fertilisants chimiques, avec les avantages que cela implique pour l’économie agricole et l’environnement.

Pays participants et centres collaborateurs :

  • Algérie : Institut Technique de l’Arboriculture Fruitière et de la Vigne – ITAF
  • Maroc : Direction de la Production végétale, Ministère de l’Agriculture, du Développement rural et des Eaux et Forêts
  • Syrie : Bureau oléiculture, Ministère de l’Agriculture, Idlib
  • Tunisie : Institut de l’Olivier, Sfax.

Agence d’exécution du projet (AEP) : École Nationale d’Agriculture (ENA) de Meknès (Maroc)

Supervisor: Consejo Oleícola Internacional (COI)

VOIR - LES BONNES PRATIQUES D'EPANDAGE DES MARGINES ET DU COMPOST SUR LE TERRES AGRICOLES: Cas de l'Olivier

Visitez le site du projet
>>http://www.cfc-iooc-04.ma/

 

PROJET D'UNITÉS PILOTES DE DÉMONSTRATION ET DE FORMATION POUR L'AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DE L'HUILE D'OLIVE

Objectif 

Installation de trois unités pilotes d’élaboration de l’huile d’olive de formation et de démonstration dans des pays méditerranéens, afin de former les oléiculteurs aux nouvelles techniques de production de l’huile d’olive permettant d’améliorer la qualité des produits et de réduire les coûts de production.

Pays : Algérie, Maroc et Tunisie
Agence d’exécution du projet : Estación de Olivicultura y Elaiotecnia, Mengíbar, Jaén (Espagne)
Sources de financement : FC, COI et pays participants
Entreprise sélectionnée suite à un appel d’offres pour fournir et installer les unités : COMAGRI-PIERALISI

 

PROJET POUR LA PRÉVISION DES RÉCOLTES PAR LA MÉTHODE DU SUIVI POLLINIQUE

Objectif : L’objectif de ce projet était d’élaborer un modèle statistique pour la prévision des récoltes, basé sur le rapport existant entre la quantité de pollen libéré par la plante en floraison et la production des fruits. Les principales étapes pour atteindre cet objectif ont été les suivantes :

  • Étude phénologique des phases de reproduction de l’olivier dans deux zones oléicoles.
  • Comparaison du comportement phénologique dans des zones climatiques distinctes.
  • Étude aérobiologique pendant la période de floraison.
  • Étude comparative des données obtenues dans la station pollinique dans les deux zones.
  • Identification des principaux paramètres météorologiques, agronomiques et phytopathologiques et de leur influence sur la floraison et sur la fructification de l’olivier.
  • Comparaison des résultats obtenus au moyen de prélèvements dans les localités pilotes et des résultats extraits des séries de données historiques.

Participants : Université de Cordoue (Espagne) et Université de Pérouse (Italie)
Financement : Conseil oléicole international (COI)

En savoir plus [it]

 

PROJET D’AMÉLIORATION GÉNÉTIQUE

L’objectif du projet d’amélioration génétique de l’olivier était l’obtention de nouvelles variétés d’olivier au moyen de croisements entre les variétés, à partir de matériel autochtone connu et décrit, en vue d’améliorer certains caractères, notamment la productivité, la régularité de la production et la capacité d’adaptation aux limitations hydriques et édaphiques ; d’améliorer la composition de l’huile et d’augmenter la tolérance des plantes à des limites imposées par des facteurs édaphiques et climatiques en utilisant dans cet objectif également des cultivars européens.

 

Financement : Fonds Commun pour les produits de base (FC), Conseil oléicole international (COI)
Agence d’exécution du projet : Dipartamento di Ortoflorofrutticoltura, Université de Florence (Italie)
Pays et centres collaborateurs :
Algérie (ITAF),
Égypte (HRI),
Maroc (INRA),
Tunisie (IO)
Turquie (ORI) (financée exclusivement par le COI entre août 1995 et décembre 1998, lorsque la Turquie a cessé d’être membre du COI).
En 1996, le projet a été ouvert à Israël (avec le financement du COI): 

 

OUVRAGES ET GUIDES TECHNIQUES INTERACTIFS

  • Catalogue mondial des variétés d’olivier   commander
  • Techniques de production en oléiculture télécharger
  • Techniques de production de plants d'olivier en pepinière (guide interactif)
  • Code de bonnes pratiques pour le développement durable des oliveraies situées dans des aires caracterisées par des écosystèmes fragiles (guide interactif)

 

À PARAÎTRE

  • Les plus beaux oliviers du monde
  • Glossaire de terminologie oléicole