Événements
septembre 2017
Connexion
Recevez notre
newsletter.
Pour être toujours informé.

Mission

Le Conseil oléicole international est le seul organisme international au monde qui soit consacré à l’huile d’olive et aux olives de table. Il a été institué à Madrid (Espagne) en 1959 sous les auspices des Nations Unies. Le Conseil contribue de manière décisive au développement responsable et durable de l’oléiculture et constitue un forum mondial de discussion au sein duquel sont débattues toutes les questions concernant les politiques à adopter et les défis présents et futurs à relever. À cet effet, il veille à :

  • Favoriser la coopération technique internationale dans le cadre de projets de recherche et de développement et d’activités de formation et de transfert des technologies
  • Encourager l’expansion du commerce international de l’huile d’olive et des olives de table, mettre au point et actualiser des normes commerciales applicables aux produits oléicoles et améliorer la qualité
  • Étudier l’impact de l’oléiculture et de l’industrie oléicole sur l’environnement
    Promouvoir la consommation de l’huile d’olive et des olives de table grâce à des plans d’action et à des campagnes modernes de promotion
    Diffuser des informations et des statistiques claires et précises sur le marché mondial de l’huile d’olive et des olives de table
  • Permettre aux représentants des gouvernements et aux experts de se rencontrer régulièrement pour aborder les problèmes du secteur et pour fixer les priorités d’action du COI
  • Travailler en étroite collaboration avec le secteur privé

 

Parmi ses membres actuels membres se trouvent les principaux pays producteurs et exportateurs mondiaux d’huile d’olive et d’olives de table. Les pays producteurs membres du COI contribuent en effet à 98 % de la production mondiale d’olives. Ils sont concentrés principalement dans la région méditerranéenne.

 

Le COI œuvre pour le développement intégré et durable de l’oléiculture et veille à ce que cet engagement se traduise par un progrès tangible pour ses pays membres, mais surtout pour toutes les personnes qui tirent leur revenu quotidien des produits de l’olivier.