Événements
Connexion
À la Une
Recevez notre
newsletter.
Pour être toujours informé.

L’huile d’olive et la pression artérielle

Différentes recherches ont permis d’observer l’existence d’un lien étroit entre le régime alimentaire et la pression (ou tension) artérielle. Certains aliments favorisent en effet l’augmentation de la tension artérielle, indépendamment de leur action sur le poids corporel.

QU’EST-CE QUE L’HYPERTENSION ARTÉRIELLE?

L’augmentation de la tension artérielle est connue sous le nom d’hypertension. On parle d’hypertension artérielle lorsque la pression artérielle est supérieure à 140/90 mmHg.

L’hypertension, ou élévation de la pression artérielle, est l’un des principaux facteurs de risque du développement de l’athérosclérose. Avec les niveaux élevés de cholestérol, le tabagisme, l’obésité et le diabète sucré, l’hypertension est l’un des principaux problèmes de santé dans les pays développés.

L’hypertension artérielle est favorisée, à l’instar d’autres facteurs de risque, par certaines habitudes de vie.

L’hypertension, qui concerne un adulte sur quatre, augmente le risque de mort prématurée, car elle affecte les artères de l’organisme, en particulier celles qui irriguent le cœur, les reins, le cerveau et les yeux.


L’HUILE D’OLIVE ET LA TENSION ARTÉRIELLE

Bien que l’on n’ait pas encore identifié avec exactitude les éléments auxquels il convient d’attribuer les effets anti-hypertenseurs du régime alimentaire méditerranéen, il a été démontré que l’introduction de l’huile d’olive dans le régime alimentaire avait entraîné une diminution de la tension artérielle. La consommation habituelle d’huile d’olive permet de réduire les valeurs de tension artérielle systolique (maximale) et diastolique (minimale).

On a récemment vérifié que la consommation d’huile d’olive permettait de diminuer la dose quotidienne de médicament hypotenseur nécessaire pour contrôler la pression artérielle des sujets souffrant d’hypertension, probablement grâce à une meilleure utilisation de l’oxyde nitrique entraînée par les polyphénols.