Événements
Connexion
Recevez notre
newsletter.
Pour être toujours informé.

Year 2018

Des liens de plus en plus étroits avec la Chine

Madrid - Les liens entre le Conseil oléicole international (COI) et la Chine se sont renforcés dans le cadre des contacts fréquents en vue d’une collaboration scientifique. Dernier exemple : la visite au siège du COI d’une délégation de chercheurs et de professeurs de l’Institut de recherche forestière et de l’académie du même nom. La réunion a clairement montré le climat de collaboration qui caractérise le dialogue entre le COI et les secteurs agricole et scientifique en Chine depuis près de cinquante ans. Bien qu’elle fasse encore ses premiers pas dans ce secteur, si on la compare aux autres marchés, la Chine enregistre déjà une forte demande d’huile d’olive. L’attrait pour une alimentation saine à base d’huile d’olive vierge extra est à l’origine de cette hausse rapide de la consommation. En conséquence, les avantages pour la santé de ce nouveau produit commencent à donner lieu à une cuisine locale plus variée et, ce qui est encore plus important,  contribue à atténuer les conditions de vie difficiles de nombreuses familles de producteurs dans les zones subtropicales du pays. Le Directeur exécutif du COI a réitéré son invitation à la délégation de chercheurs chinois pour que la Chine soumette une demande officielle au Secrétariat exécutif du COI afin de participer en tant qu’observateur à la réunion du Comité consultatif du COI qui se tiendra en Jordanie et à la prochaine session du Conseil des Membres qui aura lieu cette année en Argentine. Pour sa part, la délégation chinoise a annoncé qu’elle enverrait une invitation officielle, à l’initiative des autorités, pour que le COI puisse se rendre à l’Institut de recherche forestière et à l’Académie forestière de Pékin, qui administre le département d’oléiculture de la République populaire de Chine.

 

.