Événements
novembre 2017
Connexion
Recevez notre
newsletter.
Pour être toujours informé.

Year 2017

Workshop consacré à la méthode d’évaluation organoleptique des huiles d’olive vierges

Après leurs réunions des 16 et 17 octobre, les experts du COI en évaluation organoleptique et harmonisation ont participé le 18 octobre à un workshop consacré à la méthode d’évaluation organoleptique des huiles d’olive vierges à laquelle ont également été invités les représentants du Comité consultatif du COI. L’objectif du COI était de rassembler l’industrie et la recherche en vue d’une meilleure compréhension et d’une collaboration plus étroite sur la question essentielle de la méthode d’évaluation organoleptique, outil fondamental dans le classement des huiles d’olive vierges et vierges extra au même titre que les méthodes d’évaluation physico-chimique.

La méthode d’évaluation organoleptique du COI a été présentée par Juan Ramón Izquierdo (Laboratorio Agroalimentario de Madrid, Espagne) alors que Mercedes Fernández, Chef de l’Unité de recherche et normalisation du COI, a fait le point sur les résultats provisoires ou définitifs des groupes de travail sur la méthode d’évaluation organoleptique des huiles d’olive. Des interventions ont suivi sur l’entraînement des dégustateurs, l’agrément des jurys, le matériel de référence, les statistiques et l’arbitrage (Luciana Di Giacinto, CREA-IT-CSA - Italie ; Efi Christopoulou, ESVITE -  Grèce ; Yolanda Avilés, Laboratorio Agroalimentario de Córdoba – Espagne ; Denis Ollivier, Laboratoire de Marseille - France ; Andrea Giomo - Italie ; Luis Guerrero, IRTA - Espagne ; Hermenegildo Cobo, SOIVRE - Espagne). Les représentants du secteur oléicole ont à leur tour présenté leurs expériences, notamment Andrea Carrassi, (Directeur d’Assitol) et Tullio Forcella (Directeur général de Federolio) pour l’Italie ; Abdelaziz Makhloufi (CO de CHO et représentant de la Chambre interprofessionnelle des exportateurs d’huile d’olive) pour la Tunisie ; Mariana Matos (Secrétaire générale de la Casa do Azeite) pour le Portugal ; José Pont Amenós (Président d’Asoliva) et Rafael Sanchez de Puerta (Président du secteur huile d’olive) pour l’Espagne. Une table ronde avec tous les intervenants a permis aux participants de poser des questions et de prendre part au débat sur les défis et l’avenir de la méthode d’évaluation organoleptique de l’huile d’olive, sujet auquel Wenceslao Moreda (Instituto de la Grasa, Espagne) a consacré plus spécifiquement son intervention. D’autres questions ont été abordées, comme les méthodes complémentaires (Lanfranco Conte, Université d’Udine - Italie) ; les premiers résultats du projet Oleum (Tullia Gallina, Université de Bologne - Italie, et Diego García González, Instituto de la Grasa - Espagne) ; et l’analyse sensorielle dans les pays non membres du COI (Jean-Xavier Guinard, UC Davis Olive Center - USA).

Le Secrétariat exécutif du COI remercie tous les intervenants, ainsi que les membres du Comité consultatif de l’huile d’olive et des olives de table du COI, pour leur participation à cette journée passionnante qui semble marquer le début d’une nouvelle collaboration entre les scientifiques et les industriels.

 

 

 

.