Événements
décembre 2018
Connexion
Recevez notre
newsletter.
Pour être toujours informé.

Year 2017

Le Monténégro ratifie l’Accord international de 2015 sur l’huile d’olive et les olives de table

Le Secrétariat exécutif du Conseil oléicole international vient d’être informé par le Bureau des Nations Unies à New York, dépositaire de l’Accord international de 2015 sur l’huile d’olive et les olives de table, du dépôt de l’instrument de ratification dudit Accord par le Monténégro, en date du 21 juillet 2017, ce pays devenant ainsi membre du Conseil oléicole international.

Le Monténégro, qui avait déjà signé l’Accord le 23 décembre 2016, a une longue tradition oléicole. L'oléiculture est concentrée le long du littoral, où elle aurait été introduire par les Grecs il y a des siècles. La preuve tangible de cette ancienneté réside dans les oliveraies centenaires du pays qui abritent deux spécimens millénaires remarquables : le ‘Stara Maslina’ (vieil olivier en français) de Bar et le ‘Veliki Maslinovo’ (gros olivier) d'Ivanovici près de Budva, qui seraient âgés de plus de 2000 ans.

A la date du 21juillet 2017, 13 pays ont déjà signé l’Accord international de 2015 sur l’huile d’olive et les olives de table (Algérie, Argentine, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Monténégro, Maroc, R.I. d’Iran, Tunisie, Turquie, Union européenne et Uruguay). Parmi eux, 4 ont notifié leur application de l’Accord à titre provisoire (Algérie, Libye, Maroc et Union européenne). Six pays l’ont ratifié, accepté, approuvé ou y ont adhéré à titre définitif (Jordanie, Liban, Monténégro, Palestine, Tunisie et Turquie).

.