Événements
Connexion
Recevez notre
newsletter.
Pour être toujours informé.

Observateurs

Trois types d’observateurs sont autorisés à assister à tout ou partie des sessions du COI, à condition qu’ils aient obtenu l’accord préalable du Conseil des Membres.



  • Les organisations et institutions internationales : l’Organisation des Nations unies et ses organes, en particulier, la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (CNUCED) ; le Programme des Nations unies pour le développement  (PNUD) ; l’Organisation mondiale pour la santé (OMS) ; l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture  (FAO) ; le Programme mixte FAO/OMS de la Commission du Codex Alimentarius ; l'Organisation internationale du Travail; l’Organisations des Nations unie pour l’éducation, la science et la culture  (UNESCO) ; les autres institutions spécialisées des Nations unies.
  • Les organisations intergouvernementales, gouvernementales et non-gouvernementales susceptibles de mobiliser des fonds pour soutenir les activités du COI.
  • Le gouvernement de tout État membre ou observateur de l’ONU ou des organisations mentionnées au premier point, qui envisage de devenir partie à l’accord.

 
Récemment, le Conseil des Membres a décidé de renforcer ses  liens avec le secteur privé en autorisant le président du Comité consultatif sur l’huile d’olive et les olives de table à assister à ses sessions.